Register  Login  Active Topics  Maps  

Quelle est la langue la plus facile?

 Language Learning Forum : Français Post Reply
39 messages over 5 pages: 13 4 5  Next >>
Volte
Tetraglot
Senior Member
Switzerland
Joined 6219 days ago

4474 posts - 6726 votes 
Speaks: English*, Esperanto, German, Italian
Studies: French, Finnish, Mandarin, Japanese

 
 Message 9 of 39
08 March 2010 at 4:27pm | IP Logged 
JW wrote:


Volte wrote:
L’espéranto est la plus facile. L'italen est facile, mais plus difficile.

Si on compte les langues artificielles, peut être Interlingua est encore plus facile?


Pour la comprehension, peut-être. Pour la production, je suis certaine que non.

Edited by Volte on 08 March 2010 at 4:34pm

1 person has voted this message useful



JW
Hexaglot
Senior Member
United States
youtube.com/user/egw
Joined 5902 days ago

1802 posts - 2011 votes 
22 sounds
Speaks: English*, German, Spanish, Ancient Greek, French, Biblical Hebrew
Studies: Luxembourgish, Dutch, Greek, Italian

 
 Message 10 of 39
08 March 2010 at 4:50pm | IP Logged 
Volte wrote:
JW wrote:


Volte wrote:
L’espéranto est la plus facile. L'italen est facile, mais plus difficile.

Si on compte les langues artificielles, peut être Interlingua est encore plus facile?


Pour la comprehension, peut-être. Pour la production, je suis certaine que non.

C'est intéressant ça. Je peux lire l'interlingua presque parfaitement (sans avoir l'étudié) mais l'esperanto me semble plus étrange, spécialement, l'orthographe...
2 persons have voted this message useful



Volte
Tetraglot
Senior Member
Switzerland
Joined 6219 days ago

4474 posts - 6726 votes 
Speaks: English*, Esperanto, German, Italian
Studies: French, Finnish, Mandarin, Japanese

 
 Message 11 of 39
08 March 2010 at 5:24pm | IP Logged 
JW wrote:
Volte wrote:
JW wrote:


Volte wrote:
L’espéranto est la plus facile. L'italen est facile, mais plus difficile.

Si on compte les langues artificielles, peut être Interlingua est encore plus facile?


Pour la comprehension, peut-être. Pour la production, je suis certaine que non.

C'est intéressant ça. Je peux lire l'interlingua presque parfaitement (sans avoir l'étudié) mais l'esperanto me semble plus étrange, spécialement, l'orthographe...


Oui, l'orthographe de l'espéranto est un peu étrange, surtout au début. On s'adapte. Les familles sémantiques des mots de l'esperanto sont sans égal: ils aident beaucoup à la production.


Edited by Volte on 08 March 2010 at 5:28pm

1 person has voted this message useful



Wilco
Triglot
Senior Member
Canada
Joined 6110 days ago

160 posts - 247 votes 
Speaks: French*, English, Russian

 
 Message 12 of 39
08 March 2010 at 6:02pm | IP Logged 
Et en dehors des languages latines? Les Francophones ont-ils un avantage ou un désavantage par rapport aux Anglophones dans l'apprentissage des languages turques, slaves ou asiatiques? Évidemment, pour les langues Germaniques, l'avantage est aux Anglophones.
1 person has voted this message useful



Arekkusu
Hexaglot
Senior Member
Canada
bit.ly/qc_10_lec
Joined 5161 days ago

3971 posts - 7747 votes 
Speaks: English, French*, GermanC1, Spanish, Japanese, Esperanto
Studies: Italian, Norwegian, Mandarin, Romanian, Estonian

 
 Message 13 of 39
08 March 2010 at 6:11pm | IP Logged 
Alors là, ça devient plus intéressant comme question, Wilco.

De façon générale, je dirais que les francophones ont été davantage exposés à des réflections sur la grammaire de leur langue. Je ne sais pas si c'est vrai des générations actuelles d'écoliers, mais de façon générale, ceci pourrait présenter un avantage pour les langues dont la grammaire est plus complexe, notamment quant aux verbes et aux genres. Avoir accès à un plus grand éventail de voyelles pourrait également favoriser les francophones; par contre, le manque de système d'accentuation pourrait les désavantager pour d'autres.

Je ne sais pas trop pourquoi, mais j'ai l'impression que le japonais pourrait être plus simple pour les francophones que pour les anglophones, mais je soumets une telle affirmation sans me baser sur quoi que ce soit de scientifique...
3 persons have voted this message useful



Chung
Diglot
Senior Member
Joined 6936 days ago

4228 posts - 8259 votes 
20 sounds
Speaks: English*, French
Studies: Polish, Slovak, Uzbek, Turkish, Korean, Finnish

 
 Message 14 of 39
08 March 2010 at 6:17pm | IP Logged 
Il y a une discussion au sujet du niveau de difficulté des langues étrangères pour les non-anglophones.

http://how-to-learn-any-language.com/forum/forum_posts.asp?T ID=19137&PN=2

Malheurueusement (ou peut-être paradoxalement) la discussion est en anglais.


1 person has voted this message useful



OlafP
Triglot
Senior Member
Germany
Joined 5215 days ago

261 posts - 667 votes 
Speaks: German*, French, English

 
 Message 15 of 39
08 March 2010 at 10:12pm | IP Logged 
Wilco wrote:
Et en dehors des languages latines? Les Francophones ont-ils un avantage ou un désavantage par rapport aux Anglophones dans l'apprentissage des languages turques, slaves ou asiatiques? Évidemment, pour les langues Germaniques, l'avantage est aux Anglophones.


Quant aux langues slaves, je pense qu'ils soient aussi difficiles pour les
francophones que pour les anglophones. A mon avis, ceux qui ont l'avantage
ici sont les locuteurs des langues Germaniques. J'ai le course Assimil "Le
Russe", et la difficulté de traduire cette langue au français me frappe.
Certes, il faut toujours donner des explications pour les tournures
spécifiques d'une langue particulière pour expliquer comment elle
fonctionne, mais dans ce cours-là on trouve des traductions
hyper-littérales en grand nombre, et les notes occupent souvent plus
d'espace sur la page que le texte de la leçon et sa traduction.

Je saurais énumérer beaucoup de choses qui sont difficiles à exprimer en
français ou en anglais, mais qui se traduisent facilement en allemand.
Je ne vais en donner qu'une seule:

Но ты же не занят! -- Mais tu n'es pas occupé !

Le mot "же" n'est pas traduit. Voilà la traduction inverse depuis la
version française:

Но ты не занят!

A la place d'une traduction, qui n'est pas possible, le course Assimil
explique ce que le mot veut dire à l'aide d'une note: "же ne se met jamais
au début de la phrase. Cette particule souligne ce qui est dit en apportant
une touche d'irritation, d'agacement ou de mécontentement, car ce qui est
dit est évident ou a déjà été dit. Par example: Ты же это знаешь! -- Tu le
sais bien !"

En anglais le mot ne se traduit non plus. On dirait peut-être: "But you're
not busy!" ou "But you don't have anything to do!" ce qui correspond à la
deuxième version mentionné ci-dessus. Par contre, le mot est parfaitement
traduisible en allemand:

Aber du hast doch nichts zu tun!

Et en suédois:

Men du har ju ingenting att göra!

Je suppose que c'est pareil pour les autres langues Germaniques. Comme
dit, cela n'est pas une exception, mais il y a pas mal d'autres mots et
tournures qui posent des problèmes en français et en anglais.



Edited by OlafP on 08 March 2010 at 11:36pm

3 persons have voted this message useful



Arekkusu
Hexaglot
Senior Member
Canada
bit.ly/qc_10_lec
Joined 5161 days ago

3971 posts - 7747 votes 
Speaks: English, French*, GermanC1, Spanish, Japanese, Esperanto
Studies: Italian, Norwegian, Mandarin, Romanian, Estonian

 
 Message 16 of 39
08 March 2010 at 10:16pm | IP Logged 
OlafP wrote:

Но ты же не занят! -- Mais tu n'es pas occupé !

Le mot "же" n'est pas traduit.

On pourrait dire "Mais tu n'es même pas occupé" ou "But you aren't even busy".


3 persons have voted this message useful



This discussion contains 39 messages over 5 pages: << Prev 13 4 5  Next >>


Post ReplyPost New Topic Printable version Printable version

You cannot post new topics in this forum - You cannot reply to topics in this forum - You cannot delete your posts in this forum
You cannot edit your posts in this forum - You cannot create polls in this forum - You cannot vote in polls in this forum


This page was generated in 0.3750 seconds.


DHTML Menu By Milonic JavaScript
Copyright 2024 FX Micheloud - All rights reserved
No part of this website may be copied by any means without my written authorization.